gouvernance GreenIT


Le Cigref s’est retrouvé en assemblée générale, le 14 octobre à Paris. A cette occasion, les membres du Cigref ont fait le point, sur la relation entre les grands DSI et leurs fournisseurs. Ils ont parlé du futur de la profession, le Green IT a été sur toutes les bouches !




Je me fais l’écho d’un article paru sur le site du Journal du Net : Le DSI, futur dirigeant de l’entreprise numérique, selon le Cigref.



Plusieurs points sont mis en avant, en résumé de cette réunion :


  • Le DSI, chef d’orchestre de la stratégie numérique

  • Le Green IT sur toutes les bouches

  • La sécurité et les risques du Cloud Computing

  • Le Cloud Computing modifie le modèle économique de la DSI

  • La relation entre DSI et fournisseurs reste centrale




Je reprends la partie qui m’intéresse sur le Green-IT :



“Parmi les grandes préoccupations des DSI du Cigref, le Green IT est revenu comme un leitmotiv tout au long de l’assemblée générale.
Membre du groupe de travail sur la relation avec les fournisseurs, Philippe Rouaud, DSI de France Télévisions, a évoqué la volonté du Cigref de promouvoir l’émergence d’un éco-label, qui permettrait de mesurer le niveau d’éco-responsabilité des fournisseurs de matériel informatique, en termes de fabrication et de capacité de recyclage.
Sur ce plan, le Cigref mène également des réflexions en lien avec l’Association française de normalisation (AFNOR), conscient également qu’une politique informatique verte ne peut être menée sans tableaux de bord. “Nous nous sommes lancés en lien avec l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie dans l’élaboration d’un référentiel d’indicateurs de pilotage Green”, ajoute Pascal Buffard, vice-président du Cigref et directeur général d’Axa France Services.”



Je vous invite à consulter l’ensemble de l’article ici.