raspberrypi


Comment avoir de bonnes performances avec le Raspberry PI ? Simple, utiliser un stockage rapide comme un vrai disque dur, pour faire fonctionner Linux Raspbian sur le Raspberry PI.




J’ai reçu mon Raspberry PI il y a quelques mois. J’ai commencé mes bidouilles avec une card SD et le fichier image trouvé sur le site Raspbian.org.



Pour avoir de meilleurs performances, j’ai ensuite installé l’OS sur une clé USB, avec une amélioration nette de la vitesse du Raspberry PI.



Mais, pour moi, c’était encore insuffisant, au regard de ce que je connais avec les Seagate DockStar, qui utilisent un disque dur USB. Après plusieurs essais, j’ai fini par lire que l’ampérage sur le double port USB du RaspberryPi ne suffit pas pour alimenter un disque dur !



Comme je ne souhaitais pas multiplier les alimentations électriques, j’ai fait l’acquisition d’un HUB USB avec alimentation, qui fournit et la puissance pour le Raspberry PI et pour le disque dur USB.


RaspberryPI perfect setup


Le résultat est sans appel, j’ai réalisé une install “from scratch” à partir de l’installeur rpi_installer_08-19-12.zip du site Raspbian.org :



  • Raspberry PI avec SD Card + USB Key : environs 45 minutes,

  • Raspberry PI avec SD Card + Disque USB : environs 25 minutes



Ensuite, je vous conseille de réaliser un full backup du disque Raspberry PI, fraichement installé. Connectez votre disque dur sur une autre machine (sinon, les répertoires /sys et /proc ne seront pas sauvegardés).



cd /media/[label disk USB]/
sudo tar -cpjvf ~/[FileName].tar.bz2 . –numeric-owner


Pour restaurer le rootfs :



sudo tar xpjvf [FileName].tar.bz2 -C [destinationPath] –numeric-owner