Nvidia CUDA

Il existe maintenant de nombreux projets pour cracker les réseaux wireless, dont le très bon Aircrack-ng.




Les protections wifi de type WPA et WPA2, demande une grosse puissance de calcul pour créer des bases de données de clés précalculées! Nvidia et Pyrit peuvent vous aidez. En effet, depuis ses dernières génération de cartes graphiques MONSTRUEUSEMENT énergétivore Nvidia met à disposition un sdk qui permet d'utiliser la puissance de calcul des cartes pour décharger le processeur. Un petit projet malin s'est mis en tête de profiter de cette puissance pour cracker les clés wifi : Pyrit. C'est programme en Python qui utilise le sdk CUDA. Et les benchmarks affichés sur le site sont tout simplement ahurissant : un Core 2 Duo 2.53GHz est donné pour une valeur 500 PMK/sec (Percompute M??? Key) et une carte GeForce GTX280 est donnée pour 11000 PMK/sec ! On change de dimension.