petabytesCe type de question est venu plus d’une fois dans la tête des DSI confrontés à la nécessité d’offrir un espace de sauvegarde digne de ce nom aux utilisateurs itinérant de l’entreprise . Je rappelle qu’un 1 PetaOctets = 1000 TeraOctets.

Le modèle de l’entreprise “forteresse” avec tous les utilisateurs retranchés derrière ses remparts a vécu … Maintenant, nous sommes plus proche d’un modèle aéroportuaire, les utilisateurs passent, utilisent les services, puis repartent avec leur PC portable exposé aux accidents, voles, …


Où et comment offrir un service de stockage de taille suffisante, fiable, peu cher et éco-respectueux ? Plus d’un Responsable Informatique s’est déjà posé la question, et il y a encore peu de temps il n’était pas facile d’y répondre, mais les choses changent.
Auparavant, on disposait des SAN (performants mais onéreux), des NAS qui se sont démocratisés mais dont la capacité dépasse rarement les quelques TéraOctets … Maintenant il existe la solution sur mesure comme celle proposée par la société BackBlaze: le BackBlaze POD, la solution de stockage la moins cher du marcher a réaliser soi-même !


tableau de prix du petaoctet


BackBlaze a réalisé ce tableau comparant les coûts des solutions NetApp, EMC, DELL, … proposant des solutions proches du PetaOctets (1 pO = 1 000 TeraOctets = 1 000 000 GigaOctets). La solution de BackBlaze est très proche de celle d’un ensemble de disques “nus”, BackBlaze propose en libre accès les plans du design de son POD (leur but est l’hébergement haute capacité) pour le faire réaliser chez des sociétés comme Protocase.



Parlons un peu technique pour comprendre comment cela est possible : classiquement, on utilise une carte RAID, qui prendra en charge un certain nombre de disques, par exemple en SATA il existe des cartes qui peuvent gérer 4 ports donc, 4 disques.


carte multiplicateur de ports sata


Maintenant, il existe le “multiplicateur de port” qui gèrent jusqu’à 5 disques SATA, réalise un RAID puis qui ne présente plus qu’un disque au contrôleur RAID précédent … Soit au final un total de 4 x 5 = 20 disques !
Avec plusieurs cartes RAID sur une carte mère, on arrive ainsi des capacités “énormes”, c’est le principe que BackBlaze a mis en oeuvre.


sata port multiplier


Les détails






Prochainement, je vais compléter cet article par un autre article où j’aborderai les performances.