Le Big Data va bien au-delà de la notion de volumétrie : c’est une opportunité de connaitre les types de données, les contenus, pour rendre une entreprise agile et trouver des réponse aux questions restées en suspens. Mais comment le comprendre simplement ?



Chaque jour, nous générons 2,5 trillions d’octets de données. A tel point que 90% des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement. Ces données proviennent de partout : de capteurs utilisés pour collecter les informations climatiques, de messages sur les sites de médias sociaux, d’images numériques et de vidéos publiées en ligne, d’enregistrements transactionnels d’achats en ligne et de signaux GPS de téléphones mobiles, pour ne citer que quelques sources. Ces données sont appelées Big Data ou volumes massifs de données.


source wikipedia